Des stickers très Géants

/ federico

Bonjour Xavier, c'est un plaisir de pouvoir parler avec vous. Pouvez-vous nous présenter le projet Le Bébé Géant ?

Comment est-il né et qui a créé ce dessin ?

Je suis graphiste de formation. Et lors d'ateliers de dessin avec des personnes en situation d'handicap mental, nous avons travaillé sur la différence et l'exclusion dans la société. Avec leurs remarques et leurs réactions j'ai créé le bébé géant, personnage sans bouche, sans oreille... Ni noir ni blanc, mais avec un cœur bien plus gros que les personne dites "normales" !

Quelle est sa relation avec le street art ?

Je ne sais pas si le bébé géant à une relation avec le street art à part sa casquette ! Mais en tout cas il aime les street artistes, la couleur, la poésie... La liberté et la fraternité !


Comment vous est venue l'idée de créer des stickers et que prétendez-vous faire avec ?

Pour faire vivre ce personnage, symbole de "différence", j'ai voulu l'afficher dans la ville, sur les murs, là où l'on ne veut pas le voir ! J'ai voulu aller chercher les gens, les interpeller. Le sticker est pratique, il tient dans la poche, pas besoin de colle et puis je le fais voyager par la poste dans le monde entier. C'est un produit très ludique et fraternel ! Il touche tout le monde grands et petits.

Vos stickers plaisent beaucoup à votre public ?

Les gens sont touchés par le côté mignon du personnage. On me pose des questions, pourquoi n'a-t-il pas de bouche, pourquoi a-t-il une couche ? C'est le but recherché notamment avec les enfants. On peut ainsi aborder plein de sujets sérieux avec eux mais d'une manière ludique. J'ai remarqué aussi que mes stickers était très peu arrachés dans la rue, beaucoup restent intacts pendant des mois ! Personne ne veut faire du mal au bébés géant !

Devons-nous nous attendre à d'autres produits à part les stickers dans le futur ?

Oui ! Très vite une publication va arriver, un travail sur le street art destiné aux enfants et aux parents qui aiment la culture "Street". Et je suis en contact avec des concept stores qui sont tombés sous le charme du bébé géant mais c'est encore trop tôt pour en parler.

comments powered by Disqus