Camaloon.com is not taking orders and the company behind it stopped all operations in September 2022. The company is going through a bankruptcy procedure.

Comment investir dans des startups ?

Il n’existe pas de définition standard de ce qu’est une “start up”. Il s’agit généralement d’une entreprise qui vise à créer un produit innovant ou à développer un service existant pour modifier le statu quo et résoudre un obstacle majeur dans le processus. Par exemple, Uber a développé une application qui a été conçue pour mettre en relation les passagers et les chauffeurs de taxi, ce qui a perturbé le processus normal d’appel des taxis. Cela a permis de résoudre efficacement le problème des deux parties prenantes d’une manière originale.

Vecteur d'homme d'affaires heureux. Travailleur heureux fêtant son succès. Geste d'expression. Réussite. Illustration isolée d'un personnage de dessin animé plat.

Ce qui distingue une entreprise typique ou conventionnelle d’une start-up, ce ne sont pas les produits ou les services (bien que cela puisse être le cas), mais la manière dont elles fonctionnent. Une entreprise traditionnelle se développe de manière linéaire avec des méthodes de croissance organique et est généralement rentable dès le départ. En revanche, une start up se développe rapidement en utilisant d’énormes quantités de ressources et de capitaux. Elle peut donc ne pas être rentable avant plusieurs années d’existence. Les objectifs des deux types d’entreprises sont différents et c’est ce qui différencie les startups des autres types d’entreprises existant dans le monde.

Par exemple, Facebook est devenu l’une des plus grandes entreprises au monde en seulement 10 ans, mais il existe d’autres entreprises qui existent depuis deux ou trois décennies mais qui n’ont pas atteint l’ampleur de Facebook à ce jour.

Il est clair que ce n’est pas toutes les start ups qui deviennent massives et que cela dépend largement du concept mis en œuvre. Cependant, la même idée peut être mise en œuvre en utilisant une approche commerciale traditionnelle ou une approche entrepreneuriale.

Pourquoi les startups ont-elles besoin d’argent ?

Dans l’article précédent, les startups sont des entreprises qui fonctionnent avec une approche d’hyper-croissance. Pour y parvenir, elles ont besoin d’énormes quantités d’argent et de capitaux qui, dans la majorité des cas, doivent provenir de sources extérieures. Par sources extérieures, on entend que le capital utilisé dans le fonctionnement d’une entreprise n’est pas seulement celui des directeurs ou des fondateurs de l’entreprise, mais aussi celui d’entreprises et de personnes extérieures à l’entreprise.

Concept de présentation d'idées, de collecte de fonds et de capital-risque, de vente d'entreprise ou d'accord de fusion. Un entrepreneur debout sur une lampe à ampoules serrant la main d'un VC sur une pile de pièces de monnaie.
levée de fonds
capital risque
taux d'intérêt
pme
fonds communs de placement
potentiel
sowefund
actionnaire
produits
retour sur investissement
entreprise
envie
portefeuille
financement participatif
financement
guide
façons
fonds d'investissement de proximité
problématique
pea pme
wiseed
développement
projets
d'investir dans une start
investisseurs
projet
gains
succès
sociétés
anaxago
impôt sur le revenu
co fondateurs
startup
crowdfunding
type
investisseur
article
partie
opportunités
recherche
fonds
innovation
plateformes
placements
capital
chiffre d'affaires
secteurs
risque
nombre
rentabilité
cible
croissance
avenir
sortie
part
avantages
fonds d'investissement
monde
placement
chiffres
conseils
solutions
performance
retour
ressources
business model
françaises
dynamisme
business angels
particuliers

Ces personnes et entreprises sont convaincues du succès de l’entreprise et fournissent donc de l’argent ainsi que d’autres ressources pour aider les fondateurs à faire réussir l’entreprise. En échange, ils obtiennent la propriété de l’entreprise (actions) ou des intérêts sur le montant qu’ils ont prêté (dans le cas où il s’agit de prêts). Ils sont utilisés comme des incitations pour les investisseurs qui placent leur argent dans l’entreprise.

Cycle de vie du financement d’une start up

Les startups lèvent de multiples cycles de capitaux de sources diverses et avec des objectifs différents tout au long de sa vie. En général, les types de capitaux sont divisés en capitaux d’emprunt et capitaux propres.

L’idéal pour une startup est de rembourser ses investisseurs en fonds propres si elle est rachetée par une autre entreprise ou si elle opte pour une introduction en bourse (IPO) sur le marché des actions. Ce type d’événement est appelé “sortie” dans l’écosystème des start ups.

Un investissement par emprunt, au contraire, a son propre calendrier de remboursement et ne dépend généralement pas de l’occurrence ou de la survenue de l'”exit”.

Comment les investisseurs particuliers peuvent-ils participer aux startups ?

Les investisseurs particuliers peuvent prendre part aux différentes opportunités d’investissement tout au long du cycle de vie d’une start-up. Les investissements peuvent être classés en deux types :

Comment les investisseurs particuliers peuvent-ils participer aux startups ?
levée de fonds
capital risque
taux d'intérêt
pme
fonds communs de placement
potentiel
sowefund
actionnaire
produits
retour sur investissement
entreprise
envie
portefeuille
financement participatif
financement
guide
façons
fonds d'investissement de proximité
problématique
pea pme
wiseed
développement
projets
d'investir dans une start
investisseurs
projet
gains
succès
sociétés
anaxago
impôt sur le revenu
co fondateurs
startup
crowdfunding
type
investisseur
article
partie
opportunités
recherche
fonds
innovation
plateformes
placements
capital
chiffre d'affaires
secteurs
risque
nombre
rentabilité
cible
croissance
avenir
sortie
part
avantages
fonds d'investissement
monde
placement
chiffres
conseils
solutions
performance
retour
ressources
business model
françaises
dynamisme
business angels
particuliers

Investissement direct :

Dans ce cas, l’investisseur investit directement dans l’entreprise en question, sans l’intervention d’un tiers comme une société d’investissement, un VC ou un private equity. L’investissement providentiel est généralement un investissement effectué directement.

Investissement indirect :

Dans ce scénario, les investisseurs investissent dans une société de capital-investissement, puis celle-ci investit dans diverses start-ups en utilisant les fonds qu’elle a obtenus d’investisseurs tels que vous.

Les étapes à suivre sont les suivantes :

A. Il est nécessaire de parler avec votre conseiller financier ou en investissement pour effectuer un investissement en utilisant la méthode indirecte. Il effectuera des recherches et vous fournira une liste et un profil des différents gestionnaires de fonds qui cherchent à lever des fonds en ce moment.

B. Examinez les différents choix disponibles et faites un choix éclairé en fonction des facteurs suivants :

  • Classe d’actifs
  • Rendement cible
  • L’orientation du fonds (zone spécifique, marché thématique, etc.)
  • Durée de détention
  • Références du gestionnaire du fonds
  • Historique des performances

C. Vous pouvez maintenant organiser un appel téléphonique avec le représentant du fonds pour répondre à toutes vos préoccupations et poursuivre le processus. Il y aura généralement des documents à remplir avant que vous puissiez remettre les fonds au fonds.

Choses à garder à l’esprit avant d’investir dans une start up

Petit homme d'affaires en tenue décontractée travaillant sur un ordinateur portable, assis sur une énorme flèche en croissance avec des pièces et des billets de banque en dessous. Croissance du revenu monétaire, personnage masculin épargnant ou investissant. Illustration vectorielle de dessin animé.
levée de fonds
capital risque
taux d'intérêt
pme
fonds communs de placement
potentiel
sowefund
actionnaire
produits
retour sur investissement
entreprise
envie
portefeuille
financement participatif
financement
guide
façons
fonds d'investissement de proximité
problématique
pea pme
wiseed
développement
projets
d'investir dans une start
investisseurs
projet
gains
succès
sociétés
anaxago
impôt sur le revenu
co fondateurs
startup
crowdfunding
type
investisseur
article
partie
opportunités
recherche
fonds
innovation
plateformes
placements
capital
chiffre d'affaires
secteurs
risque
nombre
rentabilité
cible
croissance
avenir
sortie
part
avantages
fonds d'investissement
monde
placement
chiffres
conseils
solutions
performance
retour
ressources
business model
françaises
dynamisme
business angels
particuliers

Il y a beaucoup de choses que vous pourriez énumérer avant d’investir dans une start-up. Cependant, voici les principales choses que vous devriez inclure en haut de votre liste, quelle que soit la situation :

L’idée – En général, un investissement dans une start-up n’est qu’une idée qui doit être confirmée par un petit test. Il est donc crucial de bien comprendre le concept et l’entreprise avant d’y investir votre argent.

Les fondateurs de la start up

En tant qu’investisseur dans des start-ups, sans réelle preuve sur laquelle s’appuyer, les individus les plus importants deviennent les fondateurs. Ce sont eux qui sont à la tête de l’entreprise et, en tant qu’investisseur fondateur, vous investissez dans le concept et dans ceux qui le mettront en œuvre.

Taille du marché

Pour qu’une entreprise puisse fournir un bon retour sur l’argent que vous investissez, elle doit être capable d’atteindre un marché suffisamment large pour avoir de bonnes chances de réussir dans un avenir proche. Une entreprise qui s’adresse principalement à un secteur spécifique ou à un secteur limité pourrait être décrite comme une “startup”, car elle réussit massivement dans sa quête du statut d’entreprise dominante.

Concurrents

Les startups ont pour but d’atteindre l’échelle d’un géant et de devenir l’acteur le plus dominant du marché. Il est donc crucial de connaître les autres acteurs déjà présents sur le marché, afin que l’entreprise dans laquelle vous pourriez investir soit capable de rivaliser avec ces concurrents.

Quel montant pouvez-vous investir dans une start up ?

Groupe d'affaires isométrique travaillant sur une flèche montante
levée de fonds
capital risque
taux d'intérêt
pme
fonds communs de placement
potentiel
sowefund
actionnaire
produits
retour sur investissement
entreprise
envie
portefeuille
financement participatif
financement
guide
façons
fonds d'investissement de proximité
problématique
pea pme
wiseed
développement
projets
d'investir dans une start
investisseurs
projet
gains
succès
sociétés
anaxago
impôt sur le revenu
co fondateurs
startup
crowdfunding
type
investisseur
article
partie
opportunités
recherche
fonds
innovation
plateformes
placements
capital
chiffre d'affaires
secteurs
risque
nombre
rentabilité
cible
croissance
avenir
sortie
part
avantages
fonds d'investissement
monde
placement
chiffres
conseils
solutions
performance
retour
ressources
business model
françaises
dynamisme
business angels
particuliers

Tout le monde, qu’il s’agisse d’Indiens ou de NRI étrangers, peut investir dans un fonds de capital-investissement, à condition de disposer du montant minimum nécessaire pour investir dans ces instruments.

L’investissement minimum est de 1 million d’INR, pour un individu qui investit dans l’un des instruments mentionnés ci-dessus.

Un investissement providentiel, au contraire, ne nécessite pas d’investissement minimum, et est donc basé uniquement sur votre accord direct avec l’entreprise dans laquelle vous souhaitez investir votre argent.

Devriez-vous investir dans une start up ?

Croissance de carrière - illustration vectorielle isométrique moderne et colorée sur fond blanc. Composition de haute qualité avec des employés masculins, féminins, un homme debout sur un serveur, tenant un prix. Concept de victoire
levée de fonds
capital risque
taux d'intérêt
pme
fonds communs de placement
potentiel
sowefund
actionnaire
produits
retour sur investissement
entreprise
envie
portefeuille
financement participatif
financement
guide
façons
fonds d'investissement de proximité
problématique
pea pme
wiseed
développement
projets
d'investir dans une start
investisseurs
projet
gains
succès
sociétés
anaxago
impôt sur le revenu
co fondateurs
startup
crowdfunding
type
investisseur
article
partie
opportunités
recherche
fonds
innovation
plateformes
placements
capital
chiffre d'affaires
secteurs
risque
nombre
rentabilité
cible
croissance
avenir
sortie
part
avantages
fonds d'investissement
monde
placement
chiffres
conseils
solutions
performance
retour
ressources
business model
françaises
dynamisme
business angels
particuliers

Avantages

De grandes chances de récompenseUne décision typique de création d’entreprise est prise lorsqu’une entreprise n’est pas grande et qu’elle est capable de se développer avec le potentiel d’être la prochaine grande chose. Par conséquent, si vous pouvez attraper l’oiseau parfait à un stade précoce, vous pourriez assister à une augmentation exponentielle en seulement quelques années.

Un faiseur de changement En tant qu’investisseur de start-up, vous investissez dans des entreprises et des idées qui pourraient changer le monde pour de bon. Il s’agit donc d’une opportunité idéale pour contribuer à rendre le monde meilleur.

La majorité des personnes qui investissent dans les anges considèrent qu’il s’agit d’une opportunité d’activité secondaire, qui leur permet de générer une source de revenus supplémentaire. Avec les activités frénétiques et innovantes qui se déroulent constamment dans le monde des start-ups, c’est une occasion fantastique d’utiliser votre temps libre pour étudier et investir dans de nouvelles entreprises.

Inconvénients

  • Investissement à haut risque

Dans le cas d’investissements dans des start-ups, qui sont à un stade précoce, le modèle commercial et l’équipe de l’entreprise peuvent ne pas être aussi stables qu’une entreprise établie. Par conséquent, il existe un risque important de perdre votre investissement lorsque la société finit par être dissoute.

  • Volatilité extrême

Les startups connaissent des débuts turbulents, non seulement en termes de capital, mais aussi avec les membres de l’équipe, les fondateurs, les autres investisseurs et les concurrents, ainsi que les conditions du marché. Par conséquent, l’incertitude et le risque sont importants chaque jour, tant d’un point de vue psychologique que financier, lors d’un investissement.

  • Longs délais de conservation

Un investissement dans une startup a généralement une durée de 7 à 8 ans. Il s’agit donc d’un investissement extrêmement liquide qui n’est peut-être pas le meilleur choix si vous êtes quelqu’un qui pourrait avoir besoin de fonds dans un court laps de temps en cas d’urgence.

Conclusion

La scène des startups en Inde est en plein essor, avec des activités et des transactions qui se produisent à un rythme incroyable. Il s’agit d’une chance formidable pour de nombreux investisseurs particuliers d’investir et de bénéficier des étonnantes startups indiennes. Il est essentiel d’être prudent, comme pour tout autre investissement, et de bien connaître l’investissement avant de s’y lancer.

FAQ à propos de l’investissement dans des start up

FAQ à propos de l'investissement dans des start up.
levée de fonds
capital risque
taux d'intérêt
pme
fonds communs de placement
potentiel
sowefund
actionnaire
produits
retour sur investissement
entreprise
envie
portefeuille
financement participatif
financement
guide
façons
fonds d'investissement de proximité
problématique
pea pme
wiseed
développement
projets
d'investir dans une start
investisseurs
projet
gains
succès
sociétés
anaxago
impôt sur le revenu
co fondateurs
startup
crowdfunding
type
investisseur
article
partie
opportunités
recherche
fonds
innovation
plateformes
placements
capital
chiffre d'affaires
secteurs
risque
nombre
rentabilité
cible
croissance
avenir
sortie
part
avantages
fonds d'investissement
monde
placement
chiffres
conseils
solutions
performance
retour
ressources
business model
françaises
dynamisme
business angels
particuliers

1. Quel est le niveau d’implication requis ?

Le degré d’implication dans l’investissement dans une start-up est directement lié au type d’investissement. Par exemple, une personne qui investit dans une start-up par le biais d’une société de capital-risque aura un contact limité avec les personnes qui dirigent la start-up. En revanche, la situation d’un investisseur providentiel est différente.

Grâce aux investissements providentiels, un investisseur a la possibilité d’acquérir une participation au capital de l’entreprise, ce qui lui donne la possibilité de participer au processus de prise de décision, ainsi qu’à la direction de la startup. En revanche, un investisseur qui investit dans la campagne de crowdfunding d’une startup se verra également accorder une participation au capital, mais il ne bénéficiera pas du même contrôle que les investisseurs providentiels. En fin de compte, il est crucial d’établir le montant ou le niveau d’implication que vous souhaitez avoir lorsque vous donnez de l’argent à une nouvelle startup.

2. Quel est le délai ?

Pour chaque histoire à succès qui se déroule du jour au lendemain, il existe des centaines, voire des milliers, de start-ups qui mettent des années à générer des revenus. L’investissement est une entreprise à long terme. Il est essentiel de connaître le calendrier afin de pouvoir l’évaluer en fonction de vos objectifs personnels. Alors que certains investisseurs seront heureux d’attendre 10 ans avant d’en tirer des bénéfices, d’autres investisseurs auront besoin de récupérer leur argent en cinq ans.

Les antécédents d’une startup vous aideront à estimer la durée de l’investissement. Une méthode pour évaluer le potentiel d’une entreprise consiste à examiner son taux de combustion. Il s’agit du montant d’argent dépensé chaque mois. Si une entreprise n’en est qu’à ses débuts, mais que son taux d’épuisement est extrêmement élevé, cela peut indiquer que les investisseurs sont susceptibles d’attendre plus longtemps pour obtenir l’argent.

3. Quel est le taux de rendement attendu ?

Le capital-risque et les investissements providentiels sont généralement motivés par le désir d’aider les entrepreneurs à réussir, mais la perspective de gagner de l’argent est un élément de leur attrait. L’analyse de ce que pourrait être le retour sur investissement (ROI) associé à une startup individuelle est essentielle pour les investisseurs qui se concentrent sur la maximisation des profits. Les retours sur investissement dépendent du type d’investissement réalisé.

Pour les investisseurs providentiels, il est normal de s’attendre à une rémunération annuelle de l’ordre de 30 à 40 %. Les investisseurs en capital-risque, au contraire, sont en mesure de prendre des risques plus importants, ce qui se traduit par un rendement attendu plus élevé. L’equity crowdfunding est également une option d’investissement risquée et, étant donné qu’elle est relativement nouvelle, il n’est pas facile de déterminer le taux typique.

Lorsque vous estimez le rendement, assurez-vous de ne pas oublier les frais ou les dépenses qui sont associés à l’investissement. Par exemple, il peut y avoir des frais de gestion annuels associés à l’investissement en capital-risque. Les plateformes de crowdfunding facturent également des frais aux utilisateurs pour l’utilisation de leurs services. Plus les frais sont élevés pour un investissement spécifique, moins les bénéfices sont réduits.

4. Comment l’investissement affecte-t-il la diversification ?

La diversité est l’objectif principal de tout portefeuille d’investissement sain et le but principal est de réduire le risque sans réduire les rendements. Si vous envisagez d’investir dans une startup, les investisseurs doivent être conscients de l’impact que cela a sur leur portefeuille global d’actifs et leur tolérance au risque. Il faut trouver l’équilibre idéal, mais ce n’est pas facile.

En ce qui concerne les actions, il existe des distinctions clairement définies entre les différentes classes d’actifs qui permettent aux investisseurs de répartir le risque. Les startups requièrent une nouvelle façon de penser, car il s’agit d’une proposition fondamentalement peu fiable. En règle générale, plus les investisseurs investissent dans des start-ups, plus ils ont de chances d’obtenir les rendements souhaités. Cependant, une répartition trop fine des fonds d’investissement peut se retourner contre vous au cas où il n’y aurait pas de gagnant parmi la foule.

5. Existe-t-il une stratégie d’investissement dans une start up ?

Une méthode claire de sortie mise en œuvre est une partie essentielle de tout achat, et elle est encore plus essentielle pour les entreprises qui débutent. Les investisseurs doivent savoir à quelle date et à quel moment ils seront autorisés à retirer leur investissement initial avec des gains. Par exemple, un investisseur providentiel devra savoir à quel moment il pourra transférer sa participation au capital. C’est pourquoi il est important de suivre le calendrier requis pour être en mesure de se retirer à un moment qui vous convient.

Dernier mot

C’est un excellent moyen pour les investisseurs de diversifier leurs portefeuilles et de participer à la réussite des entrepreneurs, mais investir dans une nouvelle entreprise n’est pas totalement sûr. Bien qu’une entreprise puisse posséder de solides prévisions de liquidités, les informations qui semblent attrayantes sur le papier peuvent ne pas l’être dans le monde réel. Faire l’effort de faire preuve de diligence raisonnable lors de la recherche d’une opportunité d’investissement dans des start-ups est une étape que les investisseurs ne devraient pas pouvoir ignorer.

Découvez plus de nos articles sur notre blog

Camaloon utilise les cookies pour améliorer votre navigation sur notre site. Plus de détail sur notre Politique relative aux cookies. En restant sur notre site vous admettez avoir compris et accepté les conditions. Nous vous en remercions! Fermer